Préparation Emeraude Tri Race #1

Début de la prépa

Comme vous l'avez peut être déjà lu dans mon article précédent, cette semaine était le début d'un nouveau cycle. Celui-ci doit m'amener à mon pic de forme le 10/09 à Saint-Lunaire. Une période courte de 4 semaines de travail durant laquelle je pense privilégier l'intensité à la quantité. La trame à suivre étant celle ci voici un petit retour graphique sur cette semaine Emeraude Tri Race #1.

Emeraude tri race #1 - Bilan

Résumé de la semaine

Cette semaine sportive à débuté le mardi par une grosse séance trail avec les copains JLO. 13km dans des singles à suivre quelques machines, j'ai connu plus doux comme reprise ! Cependant je sors plutôt rassuré sur mon état de forme, et en profite pour booker mon agenda sportif de la semaine avec les potes. Jeudi ça sera séance de cote, vendredi sortie vélo et Samedi test de l'entrainement Run & Bike. 

Finalement trop juste niveau timing le jeudi je me suis rabattu une séance de 5*1000 au seuil. Plus de bobo les jambes répondent bien, de bonne augure pour les semaines à venir. La sortie vélo du vendredi se fera avec le Max qui ne monte que très rarement sur un vélo. Un rythme moyen de 25,5 km/h sur les 45km que feront la sortie, parfait pour une reprise !

Et pour conclure la semaine en beauté une découverte du Run & Bike dans les chemins Orgérois que je ne connaissais pas. Des changements CAP/BIKE toutes les 10', qui m'a permis de travailler le "Fly mount" que je ne connais pas encore. Un type de session qu'il faudra reproduire car très ludique et très intensive. Une belle sortie de 26 bornes en 2h, nous étions pas là pour vendre des cravates avec le père Antho. 

Prochaine Semaine

La seule activité réellement prévu est la reconnaissance du parcours vélo de l'ETR. Par ailleurs, ayant toujours l'épaule gauche douloureuse, j'attends le retour de mon ostéo avant de retourner nager. Donc sans grande surprise, les kilomètres parcourus en nat resteront au néant et j'enchainerais les séances de vélo et de course à pied.

A très vite pour de prochaines aventures

Auteur de l’article : Diabolo

Traileur amateur et triathlète en mousse je partage volontiers mes exploits en carton avec vous. Grand amateur des nouvelles technologies, je prends plaisir à mettre à jour PixelTriahtlon autant que je peux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *