CR : Les foulées chartraines 2016

Une préparation express

Comme je l'ai mentionné dans un article du calendrier, je n'avais pas prévu de participer à cette course en 2016. Mais à deux semaines de celle-ci, j'ai accepté le challenge de ma sœur, la faire passer sous l'heure sur dix kilomètres. Son record précédent étant de 1h03, il ne m'a pas fallu longtemps pour l'accepter et ajouter les foulées Chartraines 2016 à mon calendrier. Cependant, je n'avais pas anticipé qu'elle n'avait pas couru cette distance depuis près d'un an. Comme si cela ne suffisait pas son assiduité sur les routes était proche du néant. Certes elle passe pas mal de temps à la salle de sport, mais le type d'effort est totalement différent !! Il me restait donc deux semaines pour en faire une petite "machine de guerre" prête à se donner à fond.

Foulées chartraines 2016 - Prépa
Foulées chartraines 2016 - Run 1

L'avant course

Pour être certaine de rallier l'arrivée, le phénomène ne souhaite pas faire d'échauffement. Le kilomètre parcourus pour récupérer le dossard servira donc de mise en bouche pour ce 10km ! Une fois prêt, nous rejoignons la ligne de départ pour quelques photos, la pression commence à monter. Les pensées se bousculent dans la tête de Lisa "Vache, ils ont tous l'air sportifs", "j'en vois pas des comme moi",  "Mais je vais terminé dernière" et le fameux "ah je terminerais peut-être devant lui, il n'a pas de dégaine", bref j'en passe même des plus sympa 🙂 l Je la rassure en lui disant qu'à ma gauche ça vise l'objectif de finir en 1h30 ^^.

Un début de course serein

Nous connaissons le parcours c'est très roulant et aucune difficulté n'est au programme. Le top départ est donné un peu à la surprise générale (sans aucune annonce préalable), nous voilà donc lancé pour un dix kilomètres, mode coaching activé ! Pour ne pas griller ma petite protégé, je me cale direct en fin de peloton sur le rythme souhaité. Nous passons le premier kilomètre en 6'05, nous sommes dans les temps, je suis focus sur l'objectif. Lisa semble sereine elle se permet même de saluer les photographes en mode "princesse en basket" ! La première boucle se termine sur le même rythme, les 5 kilomètres sont bouclés en l'espace de 30'23". Je sais qu'il va falloir accélérer légèrement si on veut atteindre l'objectif initiale de 59'59". Mais je ne sais pas si Lisa en sera capable elle à l'air de commencer à être dans le dur.

Foulées chartraine 2016 - princesse
Foulées Chartraines 2016 - arrivée

Une fin de course au mental

La pipelette commence à ne plus répondre aux questions à partir du km6, c'est officiel elle est dans le mal ! Merde il reste encore quatre bornes et il faut gratter une vingtaine de secondes... C'est au mental que ça va se jouer, je lance des "Allez Lilly, ça va le faire, on est bien !" ou autre "Tu n'as pas fait tout ça, pour te faire dépasser par le tee-shirt rose". A vrai dire derrière, il n'y a plus grand monde, mais on va quand même pas se laisser doubler si facilement ! Je continue de l'encourager, le chrono est toujours accessible mais il ne va pas falloir lâcher. A l'entame du dernier kilomètre je lance les derniers encouragement sur base de chantage, "c'est encore possible, si t'y arrives t'auras le droit à un tour de poney" ou "Maman t'attends avec la bière fraiche si ça passe, va y donne tout". A croire que ça marche elle trouve les ressources pour accélérer sur les 400 derniers mètres, et finalement franchi la ligne d'arrivée en 1h00'12". Au chrono officiel l'objectif n'est malheureusement pas atteint pour une douzaine de secondes. Cependant, à la montre j'ai 10,08 kilomètres de parcourus soit une vitesse de 5'58" au kilomètre suffisant pour combler la demoiselle. Dans l'après-midi, elle m'avoue qu'elle a pensé abandonner  au km7 mais qu'elle s'est accrochée pour atteindre l'objectif. Je suis donc assez content de cette première expérience de "Coach Binbin"

A très vite, le gros objectif arrive !

Auteur de l’article : Diabolo

Traileur amateur et triathlète en mousse je partage volontiers mes exploits en carton avec vous. Grand amateur des nouvelles technologies, je prends plaisir à mettre à jour PixelTriahtlon autant que je peux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *